Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 15:35
Mamadou Sanogo

Mamadou Sanogo

La sérénité n’est plus de mise dans la case des Républicains à Ouaninou, région du Bafing. Avant même la fumée blanche attendue du siège de la rue Lepic, deux camps et non des moindres s’accusent déjà de complot. Le vaste département de Ouaninou est constitué d’une unique circonscription composée de 2 sous-préfectures fonctionnelles (Ouaninou et Koonan), et 4 autres non ouvertes.

Pour le compte de cette circonscription, le Rdr a enregistré 4 candidatures à l’unique poste. Il s’agit de Bamba Moussa appelé « Vice », Lamine Koné (député sortant), Diomandé Komba (transfuge Pdci) et Mamadou Sanogo (ministre de la Construction et de l’Urbanisme). Les deux candidats qui se lancent des piques et philippiques depuis un moment à travers leurs états major sont Lamine Koné et Mamadou Sanogo.

Selon le 1er camp, le ministre de la Construction fait fi des pionniers locaux du Rdr pour prendre appui sur son filleul Dosso Youssouf, nouveau venu au Rdr à la faveur de son élection comme maire de Ouaninou en 2013. Ainsi, le député Koné et son camps se sentent frustrés car désormais en marge des prises de décisions concernant le parti. Aussi, il accuse le ministre d’être de connivence avec le SD (secrétaire départemental) Rdr Dosso Youssouf de vouloir écarter le député sortant de la nouvelle course à l’hémicycle.

C’est ainsi que la polémique a enflé la semaine dernière au sujet de la réception des dossiers de Lamine Koné pour la candidature à la candidature. Les dossiers du candidat Koné avait été réceptionnés sur le capot d’un véhicule, dit-on. Cela est une preuve que sa candidature est banalisée et boycottée par le SD qui est le bon petit du ministre, soutient le camp Lamine Koné.

Pour sa part, Dosso Youssouf se défend : « J’avais pourtant demandé au député de m’accorder 5 mn pour que mes collaborateurs mettent de l’ordre dans mon bureau afin que je l’y reçoive. Il m’a rassuré qu’il s’agissait juste de me remettre ses dossiers à main propre et que je n’avais qu’à signer simplement l’accusé de réception. Ce que j’ai fait alors que ses collaborateurs prenaient des photos. Je vois maintenant que c’était à dessein, tout se qui se passait ce jour là. Mais au nom de l’alliance culturel qui est entre les familles Dosso et Koné, le Tout puissant Dieu ne laissera pas impuni cet acte de trahison de ma bonne foi », dixit Dosso Youssouf par ailleurs maire de Ouaninou.

En fin de compte, il nous revient que la nouvelle clause du Rdr est également l’une des sources de la discorde. Selon cette clause, personne ne devra être candidat indépendant contre le candidat officiel du Rdr au risque d’être exclu du parti. Il y a également le nerf de la guerre étant donné que le candidat parrainé par le parti reçoit un appui financier. Sans compter avec sa bénédiction, surtout que le Rdr est majoritaire au Nord.

En attendant la décision finale venant de la rue Lepic, les camps Lamine Koné et Mamadou Sanogo se regardent en chiens de faïence. Et chacun se bat comme il peut pour avoir l’onction du parti à la case étant donné que trois schémas se présentent à eux : Primo, les différents candidats se concertent pour donner un nom ; sinon ils passent devant les secrétaires de sections qui opèrent le choix. Le troisième cas de figure est la solution finale du secrétariat du Rdr chargé des élections, à Abidjan.

Bayo Lynx, à Touba

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de yakocotedivoire.over-blog.com
  • Le blog de yakocotedivoire.over-blog.com
  • : Blog créé à la suite de la crise post électorale en côte d'ivoire afin de me servir d'outil de compilation d'informations de toutes provenances.
  • Contact

Recherche

Liens