Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2012 3 23 /05 /mai /2012 15:22

Commençons par les bons exemples que Ouattara n’a pas l’intention de suivre. François Hollande, arrivé au pouvoir dans un contexte de crise économique dans la Zone Euro, a décidé de se mettre profondément à l’écoute des Français. En ce qui concerne la gestion des deniers publics et la réduction des dépenses publiques. Dès son élection comme Président de la république de France, l’actuel locataire de l’Elysée, comme l’exige la Constitution, a fait connaître, le vendredi 11 mai 2012, le montant de son patrimoine, lequel a été publié au Journal officiel, au lendemain de la validation des résultats de l’élection présidentielle par le Conseil constitutionnel.

 

Le président élu a déclaré au total 1,18 million d’euros, un patrimoine essentiellement composé de biens immobiliers. Par ailleurs, pour mieux montrer que l’exemple doit venir du sommet, François Hollande a fait baisser son salaire y compris celui des membres du Gouvernement Jean marc Ayrault de 30%.

 

Tout près de chez nous au Sénégal, Maki Sall, le nouveau Président sénégalais, qui a été Premier ministre de me Abdoulaye Wade, a, en toute transparence, fait autant. Entre autres biens déclarés par Maki, citons ses biens fonciers qui sont situés dans les quartiers les plus chics de Dakar, notamment les Almadies, lieu de résidence des nouveaux riches. Un de ces terrains couvre une surface de 2000 m². Il est estimé à 200 millions de francs Fcfa même si d’autres sources pensent qu’il s’agit d’une sous-évaluation, au regard du prix du mètre carré dans le quartier où il se trouve, ce terrain vaudrait plus d’un milliard, soit plus de quatre fois la valeur déclarée, l’acte est à saluer tout de même.

Malgré ses discours sur la bonne gouvernance, Dramane n’a pas déclaré ses biens

En Côte d’Ivoire, cela fait un an qu’Alassane Ouattara a été investi en grande pompe à Yamoussoukro. malheureusement, tous les Ivoiriens et amis de la Côte d’Ivoire qui ont écouté ses grands discours sur la transparence et la bonne gouvernance, attendent toujours que Ouattara qu’on dit particulièrement très riche déclare ses biens et qu’il démissionne de la présidence du rassemblement des républicain (rdr). Car sa position à la tête en fait un parti Etat.

 

Au titre de la gestion du quotidien des Ivoiriens, l’on a bien l’impression que le fossé se creuse de plus en plus entre le sommet de l’Etat et la base. malgré les promesses à tout bout de champs, le panier de la ménagère du moins «le sachet » de ménagère, continue de s’alléger. Pendant que des membres du gouvernement se félicitent d’avoir reçu comme cadeaux de fin d’année du chef de l’Etat, un téléphone Ipad chacun. Là où de milliers de chefs de familles qui tirent le diable par la queue, après avoir été licenciés sans motifs valables, n’ont pu offrir un poulet à leurs enfants.

 

Comme si cela ne suffisait pas et au lieu de diminuer les charges de l’Etat, la présidence de la république de Côte d’Ivoire s’est offert en fin d’année 2011, un Boeing 707 d’une capacité de 421 places. Il s’agit, selon des experts, d’un appareil troisième main qui aurait appartenu à l’ancien Premier ministre libanais rafic Ariri qui l’aurait vendu à Saudi Oger, une société à participation majoritairement détenue par des hommes d’affaires libanais. Le coût de l’acquisition oscillerait entre 3,5 milliards de Fcfa et 4 milliards de Fcfa. En dépit des persistances de la presse nationale et internationale le ministre ivoirien des Transport, Gaoussou Touré, n’a jamais pas voulu donner plus de détails sur le coût d’achat. Mais il n’a pas non plus démenti cette information rapportée par le confrère «La Lettre du Continent ». Encore moins les services de la présidence de la république de Côte d’Ivoire.

 

Toujours au titre des mêmes acquisitions pour la flottille de la présidence, la même source, «La Lettre du Continent» vient de révéler, dans sa livraison du 17 mai 2012, que le régime ivoirien vient de s’offrir un «Beechcraft King Air», de marque américaine, pour près de 3 milliards de Fcfa. Selon le confrère, cet appareil devrait servir uniquement aux déplacements du Président à l’intérieur du pays. Soit ! Vrai ou faux, l’Etat de Côte d’Ivoire qui traverse des tensions de trésoreries récurrentes et qui attend beaucoup de l’atteinte du Point d’Achèvement devrait-il continuer à donner dans les dépenses de prestige ?

 

Pis, quand ce gouvernement peine, depuis au moins deux mois, à raccourcir les cortèges des ministres et de certains directeurs généraux des sociétés d’Etat, au moment où le tarif d’électricité industriel a d’augmenté de 10%, en attendant celle de la tranche domestique. On s’attend aussi à la fixation automatique du prix du litre du carburant à la pompe. Le contribuable ivoirien voudrait des explications sur la façon dont son argent est dépensé. On se souvient que les travailleurs ivoiriens n’ont pas eu l’occasion de célébrer le Premier mai 2012 avec leur chef d’Etat. Il les a fuit. Lors de sa dernière sortie sur rfi, Alassane Ouattara a demandé aux Ivoiriens d’attendre 2013 ou 2014 pour voir l’impact de ses actions. Vraiment !



Elysée Koffi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de yakocotedivoire.over-blog.com
  • Le blog de yakocotedivoire.over-blog.com
  • : Blog créé à la suite de la crise post électorale en côte d'ivoire afin de me servir d'outil de compilation d'informations de toutes provenances.
  • Contact

Recherche

Liens